58 / 150 - 15 janvier 2020

Ce visionnaire a connu l’école de commerce!

Notre/Aimé

Le département de musique a vécu avec lui une cure de rajeunissement. Aimé Lainesse est une figure importante de notre histoire, même s’il n’a fréquenté le Collège que quelques années.

Ce qu’il y a reçu de la part du directeur musical de l’époque, F. Alcide Comtois, a marqué Aimé à ce point qu’il a profité de la première occasion qui lui a été offerte pour redonner à son Alma mater. Grâce à ses conseils et à sa vision moderne de l’enseignement, il a permis au département de musique de révolutionner son approche et de renouveler ses pratiques. Sa grande influence a fait passer l’ensemble musical de fanfare à orchestre à vent, tant et si bien que le Conservatoire de musique de Montréal a commencé à s’intéresser au département de musique du Collège, au point d’établir un partenariat pédagogique qui a duré 10 ans avec, comme répondant artistique, Aimé Lainesse lui-même.

Doté d’une grande profondeur et d’une envergure intellectuelle hors normes, il a transmis sa passion à des générations de musiciens et a contribué à apporter un angle moderne à l’enseignement de la musique, non seulement au Collège Notre-Dame, mais dans de nombreux autres établissements scolaires au Québec et ailleurs.

L’espace situé sous le salon La Rocaille porte son nom.