66 / 150 - 20 février 2020

Droits comme des chaises!

Notre/parloir

On sait que le Collège a accueilli des pensionnaires jusqu’en 2001. On sait moins que pendant longtemps, certains d’entre eux ne rentraient à la maison qu’à Noël, à Pâques et à la fin de l’année scolaire. 

D’où la nécessité de bénéficier d’un parloir qui permettait aux parents de venir visiter leur enfant, le dimanche après-midi, généralement.  La pièce, magnifique, permettait d’accueillir de nombreux visiteurs à la fois dans une atmosphère de joyeuses retrouvailles et de promesses de se revoir bientôt.

Au fil des ans, l’entrée principale a fait l’objet de nombreuses transformations et le parloir de jadis est désormais un salon des invités.