30 / 150 - 16 octobre 2019

Il était de la promotion 1982.

Notre/Simon

C’était grandiose : 350 musiciens, artistes et choristes réunis au flanc du Mont-Royal pour un grand concert commémorant le 375e anniversaire de Montréal. Simon Leclerc était le directeur musical.

Finissant de la promotion 1982, Simon s’est joint au département de musique dès son entrée au Collège et a d’abord appris le cor, puis le trombone, puis la contrebasse. Parmi ses rêves de jeunesse, il souhaitait que l’harmonie joue le thème de La soirée du hockey. Comme la partition n’existait pas, il a proposé au directeur musical, Marc Deschamps, de l’écrire. S’installant devant son poste de radio, il a donc écrit ladite partition pour 2 cors, 2 trombones et 2 trompettes, et son travail a été joué pour la première fois au Conservatoire de musique. Simon avait 14 ans.

Sa voie était ainsi tracée et pendant toute sa 5e secondaire, Simon a appris à écrire des partitions avec le résultat qu’aujourd’hui, il exerce le métier de compositeur, d’arrangeur et de directeur musical.  Son attachement au CND l’a amené notamment à récrire l’hymne du CND composé en 1931 par F. Placide Vermandere, c.s.c.  Sans lui, l’œuvre aurait sans doute été perdue.

Son parcours professionnel est si impressionnant qu’il serait difficile de n’en retenir que quelques lignes sans oublier des événements marquants. Mentionnons tout simplement qu’il a mis bout à bout tous les thèmes des émissions de radio et de télévision de Radio-Canada il y a plusieurs années, œuvre musicale interprétée par les musiciens de l’OSM qui comprenait à la toute fin le thème complet de La soirée du hockey

En septembre 2019, il a dirigé pendant trois soirs consécutifs les musiciens de l’OSM lors du  concert symphonique pop mettant en vedette l’immortelle Diane Dufresne.